Pessaires

Les pessaires sont des dispositifs médicaux en silicone placés dans le vagin ponctuellement (pendant les séances de sport à impact par exemple) ou en continu pour lutter contre les sensations de pesanteur, les prolapsus (descente d'organes - "boules dans le vagin"), l'incontinence urinaire (fuites urinaires, envies fréquentes de faire pipi), ... Ils apportent un soutien à la vessie, en avant, et/ou à l'utérus, au centre, et/ou au rectum en arrière. 

 

Il existe plusieurs modèles de pessaires : certains nécessitent un retrait et un nettoyage quotidien comme les cubes, d'autres peuvent rester un à trois mois en continu (anneau, donut, ...). Chaque modèle est disponible en plusieurs tailles pour permettre de s'adapter à toutes les femmes. Les modèles ouverts comme les anneaux permettent également de conserver une activité sexuelle sans avoir besoin de les retirer. Certains modèles peuvent aussi être portés pendant les règles (modèles perforés ou ouverts) mais peuvent nécessiter alors de les ôter plusieurs fois par jour pour les nettoyer. 

 

Ils sont proposés en alternative de la chirurgie ou en attendant la chirurgie du prolapsus et de l'incontinence urinaire, en complément de la rééducation périnéale, lors d'activité physique à risque (femmes sportives, quand vous percevez qu'une activité peut conduire à une impression de pesanteur par sa durée ou son intensité, ...). La sage-femme, un kinésithérapeute, un médecin gynécologue ou un urologue peuvent vous les proposer. S'ils ne sont pas formés ou équipés pour assurer les essais et le suivi, ils vous adressent à un praticien qui est habitué à leur maniement. 

Dans certaines situations, ils peuvent aussi être proposés aux femmes enceintes qui présentent des fuites urinaires ou, sur prescription d'un médecin gynécologue obstétricien, pour certaines causes de risque d'accouchement prématuré. 

 

La consultation initiale permet de vous présenter les dispositifs qui existent, de vous familiariser avec, de choisir le modèle qui semblerait le plus adapté à vos besoins, au souhait de votre part de pouvoir le gérer en toute autonomie ou de privilégier un suivi régulier au cabinet, ... 

 

La seconde consultation permet de débuter les tests pour confirmer le modèle et choisir la taille la plus adaptée à votre anatomie. Trop petit, il risque de glisser et de tomber ; trop grand, il vous gênera, rendra difficile la miction (faire pipi) ou d'aller à la selle (faire caca). 

La meilleure taille correspond à un pessaire que vous ne sentez pas mais qui vous offre le plus grand confort dans votre quotidien en supprimant les symptômes qui vous ont amenés à consulter. 

Vous rentrez à la maison avec le pessaire de test le plus adapté pour confirmer le choix dans la "vraie vie de tous les jours" et vous êtes revue quelques jours après pour un troisième rendez-vous. Si tout va bien, une prescription vous est remise pour pouvoir le commander en pharmacie ou en ligne sur des sites spécialisés. Si besoin, de nouveaux essais sont réalisés jusqu'à trouver le meilleur pour vous. 

Ils ne sont pas à ce jour remboursés par la Sécurité Sociale - malgré un avis favorable de la HAS. Les mutuelles peuvent parfois les prendre en charge. Ils coutent selon les modèles de 40 à 95€ environ - d'où la nécessité d'être sûr du modèle avant de passer commande !  

 

Une quatrième consultation est programmée à réception de votre pessaire pour soit laisser le professionnel l'installer, soit apprendre à le poser, retirer, nettoyer en toute autonomie, selon vos envies et besoins du quotidien - dans ce cas, une éducation thérapeutique est alors nécessaire. 

 

Des consultations de suivi sont ensuite programmer à intervalle régulier selon vos besoins.

 

Je peux me rendre disponible pour assurer la prescription, essai et suivi pour les personnes âgées sur leur lieu de vie (domicile, EHPAD, maison de retraite, ...).

HAS Fiche patiente Prolapsus
PDF – 243,9 KB 50 téléchargements
HAS fiche patiente Pessaires
PDF – 1,1 MB 40 téléchargements

Les consultations d'informations et d'essais et de prescription (du 1er au 3ème rdv) sont codifiés au tarif conventionné.

Les consultations d'installation et de prise en main (4ème rdv) peuvent faire l'objet d'un complément d'honoraires de 43€50 d'Education Thérapeutique en "Hors Nomenclature" (non pris en charge par l'Assurance Maladie, certaines mutuelles pouvant le prendre en charge).